Adama Diop est né à Dakar au Sénégal en 1981. Il arrive en France en 2002 pour se former au Conservatoire National d’Art Dramatique de Montpellier sous la direction d’Ariel Garcia Valdes.
Après trois riches années de rencontres, il décide de continuer ses études.
C’est ainsi qu’il intègre en 2005 le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris.
Dès sa sortie de l’école il joue sous la direction de Bernard Sobel, puis travaille par la suite avec Yves Beaunesne, Jean Pierre Baro, Cyril Test, Christophe Perton, Marion Guerrerro, Patrick Pineau, Arnaud Meunier, Gilles Bouillon, Jean Boillot et Julien Gosselin. Il interprète également Macbeth sous la direction de Stéphane Braunschweig, puis rejoint Julien Gosselin dans sa dernière création Joueurs/Mao2/Les Noms.
On l’a vu récemment dans Bajazet En considérant Le théâtre et la peste d’après Jean Racine et Antonin Artaud, mise en scène Frank Castorf.
Il a tourné dans plusieurs projets cinématographiques sous la direction Jean-Philippe Gaud, Ousmane Darry, Yukamei et Laurent Bonotte.
Il participe aussi à des fictions radio sous la direction de Mariannick Bellot, Christine Bernard-Sugy, Michel Sidoroff, Angélique Tibau, Amandine Casadamont, Juliette Heymann, Ilina Navaro, Christophe Hocké.

Il est le parrain de la promotion 31 et travaillera avec les élèves-comédien.ne.s sous forme d’improvisations, autour des textes du poète sénégalais Léopold Sédar Senghor.

Distribution

Atelier dirigé par Adama DIop, avec les élèves de 1ere année | promotion 31 Naïm Bakhtiar, Flora Bernard-Grison, Solène Celse, Inès Dhahbi, Emile Faure, Christian Franz, Elodie Laurent, Yasmine Ndong, Yohanis Thomont, Félix Villemur-Ponselle