PRÉSENTATION

J’ai choisi de mettre en scène la pièce Cymbeline de William Shakespeare, écrite comme Le Conte d’hiver et La Tempête, vers la fin de sa vie.
Le sujet de Cymbeline, est une rencontre humaine, une rencontre de la famille, une rencontre des êtres humains. Ici Shakespeare aborde la paix avec le monde, l’amour, les grands changements, les grandes disputes puis finalement le pardon.
Dans cet atelier, nous allons traiter ces sujets à travers l’humour et la dérision. Un langage ludique qui donne un côté poétique par la relation de la comédie et du tragique.
Pour moi la relation « fond » et « superficie » est la même, c’est-à-dire que je n’ai besoin de rien profondément, j’ai besoin de beaucoup de superficialité pour toucher les gens. Je sens et j’adore qu’on puisse rencontrer Shakespeare de façon populaire, de façon accessible, de façon enthousiaste et pas d’une façon, conventionnelle : avec respect et solennité. L`important c’est que les pièces de Shakespeare sont universelles, intemporelles et qu’elles sont profondément du Théâtre.
Je ne m’adresse donc pas à un public en particulier. Le travail permet une communication « internationale » et Shakespeare est international. Le défi est d’arriver à un tout, à travers la parole, le gag, le jeu physique, le plaisir visuel et poétique.

Gabriel Chamé Buendia

Atelier d’interprétation | du lun.24 septembre au ven. 6 octobre et du lun. 20 mai au mer. 19 juin

L’École découverte | Ouverture publique d’atelier | jeu. 20, ven. 21 et samedi 22 mai

PHOTOS

Distribution

texte William Shakespeare | adaptation et mise en scène Gabriel Chamé Buendia | avec les élèves comédien.e.s de la promotion 29 Lina Alsayed, Yohann-Hicham Boutahar, Ambre Febvre, Brahim Koutari, Chloé Laabab, Jonathan Mallard, Elise Martin, Djamil Mohamed, Julia Roche, Mikaël Treguer et Pierre Vuaille | traduction Emmanuel Fandre | première assistante à la mise en scène Lou Barriol | régie générale et son Norbert Pontier | lumière Sébastien Combes | son Pablo Alarson | décor et sélection musicale Gabriel Chamé Buendia | avec la complicité de Ouria Dahmani-Khouhli (costumes) et Myriam Djemour (chant) | remerciements Enrique Medrano Feliu, Johan Thévenon, Adrien Faure, Patricio Nusshold et Amandine Bernier | photo © Antonin Charbouillot