Depuis une quinzaine d’années le masque neutre est un partenaire précieux dans ma pratique artistique et pédagogique. Cet outil est à mon sens, l’une des bases de l’entraînement de l’acteur, il lui permet de densifier la présence sur le plateau et de préciser les intentions de jeu, quelque soit le style ou le répertoire.

Le masque neutre recouvre la totalité du visage, il est silencieux.  Il permet à l’interprète de prendre conscience de son corps, d’aiguiser l’écoute de ses partenaires et du monde qui l’environne.

En écho et comme prolongement à cet entraînement, je ferai une recherche sur le rythme et sur l’espace, comme partenaire de jeu du comédien. La précision des gestes comme des actions et la conscience aigüe de la relation spatiale, peuvent créer une magnifique caisse de résonnance à l’avènement de la parole, nous le verrons.

Nous cheminerons de façon ludique avec des règles et des contraintes précises, qui structurent le jeu et de ce fait, donnent des ouvertures à l’imaginaire

Distribution

avec les élèves-comédien.nes de 1ere année de la promotion 32 Marion AstorgRomane BauerArthur BerthaultLudovic BouLucas Bustos TopageRaphaël DeshoguesMarie Le MassonElise LefauconnierLouis MeignanEphraim Nanikunzola, Lara RaymondLéna Rossetti