C’est en 1928-1929 que Brecht écrit cette pièce didactique radiophonique pour garçons et filles. Elle avait pour titre Le vol des Lindbergh en hommage à Charles Lindbergh qui, les 20 et 21 mai 1927, fut le premier pilote à relier New York à Paris en trente-trois heures et trente minutes, à bord de son avion le Spirit of Saint Louis. Douze ans plus tard, Brecht rebaptisa la pièce Le Vol au-dessus de l’océan afin d’effacer le nom de Lindbergh qui, dans les années 30 et 40, avait sympathisé ouvertement avec les nazis. En effet, lorsqu’en décembre 1949 la station de Stuttgart demanda à Brecht l’autorisation de diffuser Le Vol des Lindbergh, Brecht répondit par une lettre dont le contenu devait être considéré comme valable pour toutes les demandes ultérieures. Cette lettre établit certaines modifications notamment la suppression dans toute la pièce du nom de Lindbergh remplacé désormais par « Les aviateurs ». Brecht écrivit aussi un prologue à dire avant toute diffusion du Vol au-dessus de l’océan, explicitant clairement la raison de l’effacement du nom de Lindbergh.

Atelier du lun.5 au jeu. 29 septembre / Atelier ouvert au public dans le cadre de la fête de rentrée le ven. 16 septembre à partir de 18 h

Distribution

Atelier dirigé par Benoît Lambert, Emmanuel Vérité et Robert Angebaud / avec les élèves comédien.nes de la promotion 31  Naïm Bakhtiar, Flora Bernard-Grison, Solène Celse, Inès Dhahbi, Emile Faure, Christian Franz, Elodie Laurent, Yasmine Ndong, Yohanis Thomont, Félix Villemur-Ponselle et de la promotion 32 / Marion Astorg, Romane Bauer, Arthur Berthault, Ludovic Bou, Lucas, Bustos Topage, Raphaël Deshogues, Marie Le Masson, Élise Lefauconnier, Louis Meignan, Ephraïm Nanikunzola, Lara Raymond, Léna Rossetti