IL N’Y A QU’UN SEUL DEVOIR ET C’EST CELUI D’AIMER* |

Extraits de Correspondance (1944-1959) Maria Casarès et Albert Camus

*Citation d’Albert Camus

De juin 1944 à décembre 1959, Albert Camus et Maria Casarès ont vécu un amour clandestin et passionné. Ils se sont adressés plus de 865 lettres poussés l’un et l’autre par une authentique frénésie épistolaire.

Cet ensemble hybride entre lettres traditionnelles, journal intime ou exaltation lyrique constitue en définitive le roman d’une relation érotique intense.

Cette correspondance a aussi valeur de témoignage sur le théâtre des années 50. Elle est aussi une image du creuset de la France de ces années-là.

Avec ces lettres, nous sommes très loin de l’instantanéité qui nous est devenue familière. Pas de SMS, de mails, les amants étaient contraints à la prospective, l’hypothèse, l’attente, les doutes…

Nous proposons de traverser cette correspondance incroyable, lue par les élèves comédien.ne.s de la promotion 30 sous la direction de Magali Bonat*, en 2 épisodes radiophoniques diffusés sur Radio Dio.

| Réécouter les épisodes diffusés sur Radio Dio du 15 au 17 février 2021 :

*enregistrement et montage : Pierre Lemerle

En partenariat avec

Distribution

Atelier dirigé par Magali Bonat | avec les élèves comédien.ne.s de 3e année | Promotion 30 | Estelle Brémont, Pascal Cesari, Clément Deboeur, Théophile Gasselin, Lise Hamayon, Liora Jaccottet, Maud Meunissier, Mathis Sonzogni