PRÉSENTATION

Mathieu Montanier

S’il y a un phénomène précieux qu’offre la lecture à voix haute, c’est ce moment d’avant l’interprétation, le surgissement pour l’actrice, pour l’acteur, du fil d’une pensée, sa création. Dans cet exercice il s’agit moins de donner à voir et à entendre la vérité d’un texte, que de se proposer de vivre honnêtement ce que ce texte dit de nous. Cela donne onze moments inattendus, onze performances introspectives. Chaque comédien.ne.s de la promotion 29 s’est prêté.e à l’exercice peu spectaculaire, relativement inconfortable, ce lâcher-prise avec l’image émise de soi. L’idée du travail était de ne pas adresser ces paroles à la caméra, mais bien de se les adresser à soi-même, d’aller, en se laissant traverser par ces textes, à la rencontre de soi, de laisser ouvertes les portes de ce qu’on appelle, dans le jargon du théâtre, la « petite cuisine interne », cet endroit qu’il s’agit habituellement de ne pas montrer. Chaque élève a choisi dans sa bibliothèque personnelle un texte qu’il souhaité se lire, puis a travaillé, grâce aux logiciels d’appels vidéo existants, pendant plus ou moins deux heures avec Mathieu Montanier. Ensuite, chacun.e s’est filmé, avec les moyens à sa disposition.

Distribution

atelier dirigé par Mathieu Montanier avec les élèves comédien.ne.s de la promotion 29 Lina Alsayed, Yohann-Hicham Boutahar, Ambre Febvre, Brahim Koutari, Chloé Laabab, Jonathan Mallard, Élise Martin, Djamil Mohamed, Julia Roche, Mikaël Treguer, Pierre Vuaille