Examen sur épreuves

Diplôme d’État de
professeur de théâtre

 

Permanences téléphoniques

Lundi 14h – 17h
Mercredi 10h – 12h30
Vendredi 10h – 12h30

Contact Lilia Jatlaoui
04 77 25 12 98
formation@lacomedie.fr

 

 

Conditions d’accès

Le diplôme d’État de professeur de théâtre peut être obtenu à l’issue d’un examen sur épreuves.
Les candidat(e)s doivent :
1 / Soit justifier dans les dix ans précédant l’inscription à l’examen d’une activité salariée en qualité de comédien ou de metteur en scène de trois années.
(attestées chacune par un minimum de 43 cachets ou 507h)
2 / Soit justifier dans les cinq années précédant l’inscription à l’examen d’une activité de salarié en qualité d’enseignant de la pratique théâtrale, de deux années scolaires entières.
(attestée au minimum par 8h de cours par semaine sur 30 semaines par année ou leur équivalent en volume horaire annuel)

Composition du dossier d’inscription

☐  Fiche individuelle de renseignements

☐  Photocopie d’une pièce d’identité (passeport ou carte d’identité)

☐  Photocopie(s) du diplôme national supérieur professionnel de comédien (DNSPC) et/ou des diplômes d’études supérieures théâtrales s’il y a lieu

☐  Photocopie de l’attestation d’admissibilité à l’examen sur épreuves du diplôme d’État de professeur de théâtre s’il y a lieu
☐  Curriculum vitae
☐  Lettre de motivation manuscrite
☐  Tableau récapitulatif des expériences professionnelles (cf. tableau joint au dossier d’inscription)
☐  Photocopies des justificatifs et attestations
☐  Règlement des frais de dossier et des droits d’inscription par chèque, rédigé à l’ordre de l’établissement choisi  (tarification 2016-2017 / 2017-2018)
☐  Photo d’identité couleur récente
☐  Une enveloppe timbrée (format 24 x 32 cm) libellée à l’adresse du/de la candidat(e)

Modalités d’inscription

L’établissement est tenu d’accorder un entretien préalable aux candidat(e)s qui en font la demande, pour les orienter et les conseiller sur les voies d’obtention du diplôme, répondant à leurs besoins et correspondant à leurs parcours professionnel.
Ces entretiens s’effectuent sur demande de rendez-vous téléphonique auprès de L’École de la Comédie.

1. Préinscription
Elle s’effectue sur le site Internet de L’École de la Comédie, pendant les dates annoncées pour chaque session.
Un formulaire en ligne est à renseigner.

2. Dossier d’inscription
L’École de la Comédie envoie aux candidat(e)s préinscrit(e)s un dossier d’inscription.
Ce dossier d’inscription, renseigné et complété, est à envoyer à L’École de la Comédie pendant les dates annoncées pour chaque session.

3. Inscription
Après examen du dossier, le/la candidat(e) est inscrit(e) pour passer l’examen sur épreuves.Les inscriptions se font dans la limite des capacités d’accueil de l’établissement (20 maximum).
Les dossiers sont instruits par ordre de réception. Dès que le nombre de candidatures validées est atteint, les inscriptions peuvent être clôturées avant la date annoncée. L’École de la Comédie s’engage à communiquer au plus tôt la fin des inscriptions.
1.     Convocation

Le/la candidat(e), dont l’inscription est validée, reçoit saconvocation à l’examen sur épreuves.

Cas de dispense

1 / Dispense de l’épreuve de culture générale et théâtrale
+ Soit être titulaire du diplôme national supérieur professionnel de comédien (DNSPC).
+ Soit être titulaire d’une licence d’études théâtrales ou d’un master dans le domaine du théâtre.

2 / Dispense de l’épreuve d’interprétation
+ Soit être titulaire du diplôme national supérieur professionnel de comédien (DNSPC).
+ Soit justifier d’une activité salariée, en qualité de comédien ou de metteur en scène, de trois années (attestée par un minimum de 129 cachets ou 1521h sur une période de 10 ans précédant l’inscription du/de la candidat(e) à l’examen sur épreuves).

Épreuve de culture générale et théâtrale

Cette épreuve comprend une épreuve écrite et un entretien avec le jury.

1 / Épreuve écrite
Elle porte sur :
+ l’histoire contemporaine des politiques publiques en faveur du théâtre, en France ;
+ les pratiques théâtrales d’aujourd’hui (artistiques, culturelles) ;
+ les réalités sociologiques et socio-économiques du secteur théâtral.
Le candidat devra, au choix, dans ce champ de connaissances :

+ traiter brièvement quatre questions (20 lignes au maximum pour chacune) ;
+ rédiger un essai sur un sujet imposé ;
+ rédiger le commentaire d’un document écrit.
Durée : 4 heures maximum.

2 / Entretien avec le jury
Il porte sur :
+ l’histoire des fondements artistiques et politiques du théâtre.
(textes / techniques / formes / pédagogie / fonction sociale)
+ la place du théâtre parmi les autres arts
(histoire des esthétiques, des formes, des courants artistiques, rapportée aux évolutions de la société).
L’entretien se déroulera sur la base de la liste de sujets et d’ouvrages, à télécharger ici.
Durée : 30 minutes maximum.

Épreuve de pédagogie

Cette épreuve comprend deux parties : une épreuve de pratique pédagogique et un entretien.

 

1)     Épreuve de pratique pédagogique

Le/la candidat(e) conduit une séance de travail avec un groupe de quatre ou six élèves.

Les élèves sont mis à disposition du candidat(e) par l’établissement.

Leur nombre et leur niveau est communiqué au/à la candidat(e) par l’établissement au moment du temps de préparation.

 

Cette séance porte sur un extrait de texte dramatique.

Le/la candidat(e) présente trois textes au jury en amont du temps de préparation.

Le jury choisit un texte parmi eux.

 

Épreuve

Après examen du dossier, le concours d’entrée consiste en un entretien avec un jury permettant d’apprécier la motivation du/de la candidat(e)
Durée : 10 minutes maximum

Composition du jury
Le jury pour le concours comprend au moins :
+ le directeur/la directrice de l’établissement, président(e) ;
+ un(e) professeur(e) enseignant dans l’établissement ;
+ un(e) comédien ou un(e) metteur/metteuse en scène en activité.
Les membres des jurys sont nommés par le directeur/la directrice de l’établissement.

Admission en formation
Au vu des résultats au concours d’entrée en formation initiale, le directeur/la directrice de l’établissement établit la liste des candidat(e)s admis(es) à entrer en formation initiale, en fonction des capacités d’accueil de l’établissement (5 par UE maximum).
Chaque candidat(e) déclaré(e) non reçu(e) peut obtenir à sa demande une information portant sur les motivations de la décision du jury.

Évaluation des études

Le diplôme d’État de professeur de théâtre est obtenu lorsque l’ensemble des UE est acquis.

1 / Évaluation des UE 1, 2, 3 et 5
Ces UE font l’objet d’une évaluation continue.

2 / Évaluation de l’UE 4
L’UE 4 fait l’objet d’une évaluation continue et terminale.
L’évaluation terminale de l’UE 4 consiste en une épreuve orale portant sur :
+ un dossier élaboré par le/la candidat(e) sur un sujet lié à sa pratique pédagogique professionnelle ;
+ et sa restitution devant un jury.
L’évaluation continue et l’évaluation terminale se traduisent chacune par une note de 0 à 20. La note globale de l’UE de pratique pédagogique est le résultat de la moyenne de ces deux notes, la note d’évaluation continue comptant pour 70% de la note globale. L’UE est acquise lorsque le/la candidat(e) a obtenu au moins 10 sur 20 à la note globale.

Composition du jury de l’évaluation terminale de l’UE 4
Le jury de l’évaluation terminale comprend au moins :
+ le directeur/la directrice de l’établissement, président(e) ;
+ un(e) enseignant(e) d’un autre établissement d’enseignement supérieur ou un(e) enseignant(e) titulaire du diplôme d’État de professeur de théâtre ou du certificat d’aptitude aux fonctions de professeur d’art dramatique ou appartenant au cadre d’emplois des professeurs territoriaux d’enseignement artistique ;
+ un directeur ou directeur adjoint/ une directrice ou directrice adjointe d’un conservatoire classé par l’État, ou un(e) professeur(e) chargé(e) de direction au sein d’un conservatoire classé par l’État ;
+ un(e) comédien(ne) ou un metteur/une metteuse en scène en activité.

Délivrance du diplôme
Le directeur/la directrice de l’établissement habilité à délivrer le diplôme arrête la liste des candidat(e)s reçu(e)s au vu des résultats des évaluations.
Il remet aux candidat(e)s non reçu(e)s une attestation précisant les UE acquises, ainsi que les ECTS correspondants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *