Ça se passe dans une salle d’attente. Ou dans un hall d’accueil. En tout cas dans un lieu sans grâce ni charme. Un de ces lieux neutres qui est le décor habituel de nombreux moments de nos existences.
Des gens sont réunis. Mais la raison de leur présence restera incertaine, et mystérieuse.
Alors ça se met à parler, à chercher un sens à la vie.

On s’indigne, on s’agite, on crie. On se demande dans quel monde on vit. Mais ça tourne court, souvent. Alors on s’excuse d’avoir dérapé, on se serre les coudes ou on se laisse tomber.
On chante aussi, un peu, pour se rasséréner. On boit un coup pour se remonter. On danse, seul la plupart du temps. On écoute des musiques dans le coup. On fait son intéressant.
On ne trouve plus ses mots. On renonce à les chercher. On se tait.
On se dit qu’il faudrait faire autrement. Mais comment ?

Comme dans toutes les farces, la situation est désespérée, mais elle n’est pas sérieuse.

Même si, des fois…

+ d’informations sur cet Atelier ouvert au public ICI

Distribution

avec une partie des apprenti.es comédien.nes de la promotion 32 | Ludovic Bou, Lucas Bustos Topage, Raphaël Deshogues, Élise Lefauconnier, Lara Raymond, Léna Rossetti