DNSPC

 

L’École de la Comédie est l’une des six écoles nationales supérieures d’art dramatique en France à être installée au cœur d’un théâtre de création : La Comédie de Saint-Étienne – Centre dramatique national (CDN).

Créée en 1982, elle est la plus ancienne située dans un CDN. Depuis 2008, elle est habilitée par le ministère de la Culture et de la Communication à délivrer le Diplôme national supérieur professionnel de comédien. Elle est membre de l’Association nationale des écoles supérieures d’art dramatique dont Arnaud Meunier est le président.

L’École de la Comédie recrute par concours deux années sur trois une promotion d’une dizaine d’élèves-comédien.ne.s qui suivent une formation de trois ans.

Le projet pédagogique s’articule autour de cinq axes : l’interprétation ; la formation artistique ; les études critiques en partenariat notamment avec l’Université Jean Monnet et l’École normale supérieure de Lyon ; le parcours professionnel ; l’anglais. L’accent est mis dans ce projet sur le rapport aux auteur.rice.s vivant.e.s, notamment à travers la commande d’écriture faite systématiquement pour le spectacle de sortie : Christophe Honoré, Un jeune se tue (2012) ; François Bégaudeau, La Grande Histoire (2014) ; Marion Aubert, Tumultes (2015) ; Tanguy Viel, 45 possibilités de rencontres (2017) ; Pauline Sales, 66 pulsations par minutes (2018).

En septembre 2017, l’école a accueillie une nouvelle promotion d’élèves-comédien.ne.s, la promotion 29, dont la marraine, Julie Deliquet est metteure en scène et fait partie du Collectif In Vitro.